Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Comment conserver du vin chez soi</b>

mardi 31 janvier 2017

Un fantastique DUO de vins de la vallée de l'Itata au Chili


C'est dans la vallée de l'Itata (voir carte) qu'a débuté l'histoire de la viticulture au Chili en 1551, près de la baie de Concepción. 

Bien que située à plus de 500 km au sud de Santiago, le principal avantage était que l'on pouvait y cultiver la vigne sans irrigation. Mais autour de 1800, on développa davantage la culture de la vigne près des grands centres urbains, les grands terrains plats permettant de plus grands rendements. Itata tomba peu à peu dans l'oubli.

Il faut savoir que les vignes de la vallée de l'Itata sont taillées court, un peu en forme de buisson, très proche de son port naturel, fournissant ainsi une récolte de grande qualité, soit de petites grappes homogènes.

 
Deux partenaires, Leonardo Erazo Lynch et Justin Decker, évaluèrent que cette région délaissée possédait les critères recherchés pour élaborer le type de vin dont ils rêvaient. Ils repairèrent parmi les quelques vignobles encore exploités de la région, ceux qu'ils jugeait les plus prometteurs et fondèrent Rogue Vine.

J'ai pu récemment goûter à deux de leurs vins rouges, le Grand Itata et le Super Itata.


On peut qualifier d'artisanal les vins de la maison Rogue Vine car tout est fait manuellement. Après les vendanges manuelles, le moût est vinifié avec les levures indigènes et sans y apporter de corrections. Le vin est élevé en fûts neutres (+ de 10 ans) et seulement un peu de sulfite est ajouté au moment de la mise en bouteilles.

Il en résulte des vins avec d'une grande fraîcheur, avec une belle acidité naturelle et un taux d'alcool modéré.
 

Grand Itata, Rogue Vine, Itata valley, 2014, Chili

Cépages:   95% Cinsault, 5% Pais
Code #:      Imp. privée 
Prix:            33,90$  (30,22$ licenciés)
Format:     caisse de 6   
Alcool:       12,8%
Sucre:        inconnu (sec)
Servir:       16° Celsius
Carafe:      20 min.


Issu de vignes âgées de 64 ans cultivées en agriculture biologique et en viticulture non interventionniste, qui poussent à 250 mètres d'altitude sur un sol de granit paléozoïque. Rendement de 35 hectolitres par hectare pour 4,800 bouteilles produites.

Robe rubis clair; arômes de framboise, de cerise rouge et de canneberges; bouche fruitée, fraîche et souple; il fait preuve d'un bel équilibre et d'une bonne longueur; quelle pureté! Il se boit malheureusement trop rapidement; pour les viandes rouges et blanches grillées et les fromages moyennement relevés; une belle découverte!


Super Itata, Rogue Vine, Itata valley, 2013, Chili 

Cépages:   34% Carignan, 33% Malbec, 33% Syrah
Code #:      Imp. privée 
Prix:            37,70$  (33,52$ licenciés)
Format:     caisse de 6   
Alcool:       13%
Sucre:        inconnu (sec)
Servir:       16° Celsius
Carafe:      20-30 min.


Les vignes qui ont fourni les raisins pour produire ce vin ont été plantées en 1960 pour le Carignan et la Syrah, et en 1920 pour les vignes de Malbec. Elles poussent à une altitude de 100 mètres sur le même type de sol que mentionné ci-dessus et sont cultivées de la même manière. Rendement de 35 hectolitres par hectare pour une production de 1,800 bouteilles.

La robe de ce vin est aussi rubis mais un peu plus concentrée; à l'olfactif, il dégage d'intrigants effluves rappelant les fines herbes mêlées d'un peu d'encens; le corps du vin est aussi légèrement plus corsé, mais conserve une parfaite fluidité; aucune lourdeur, que de la fraîcheur; la bouche, souple et droite, exprime une subtile sensation saline en finale; plus complexe qu'il n'y paraît à première vue; je l'ai fait déguster à des personnes qui ne boivent que des vins de type industriel et ils ont été charmé par ce vin.





Les vins de la maison Rogue permettent de faire revivre  et de poursuivre la tradition artisanale et séculaire de la vallée de l'Itata qui malheureusement se perd de nos jours. On parvient certes aujourd'hui à concevoir des vins buvables et corrects qui se vendent à bons prix mais pour susciter de l'émotion, on repassera.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire