Google Translate

Bienvenue à l'un des rares sites francophones d'information sur les vins de qualité du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Comment conserver du vin chez soi</b>

vendredi 15 juillet 2016

Boire du vin au resto: guide de survie


NOTE: Ce texte a aussi été publié le 14 juillet 2016 dans le Huffington Post Québec (voir ici).

Voici 10 trucs et conseils qui vous aideront à transformer l'exercice parfois traumatisant de boire du vin au restaurant, en une expérience satisfaisante.

Bien sûr me direz-vous, on a  qu'à aller dans un resto de type "Apportez votre vin" pour plus de flexibilité. C'est d'ailleurs ce que je fais souvent. Plusieurs des points mentionnés ci-dessous, s'appliqueront aussi dans ce cas.

Mais parfois, des circonstances diverses nous amènent à devoir fréquenter des restaurants de type plus conventionnel, c'est-à-dire ceux qui, de par la catégorie de leur permis d'alcool, vendent du vin à leurs clients.


Puisque vous serez appelés à vivre encore plusieurs fois à ce type de situation d'ici la fin de vos jours, pourquoi ne pas prendre quelques minutes pour en savoir enfin un peu plus à ce sujet?

Je ne m'attarderai pas ici sur la manière de décortiquer la carte des vins des restaurants, celle-ci se présentant sous des formes qui varient d'un établissement à l'autre, sans compter que celle-ci est parfois mal conçue à divers points de vue, la rendant difficile à consulter.

Ce n'est pas donc surprenant si selon un sondage réalisé en Australie, plus de 65% des clients se déclarent très intimidés par la carte des vins des restaurants et se sentent mal à l'aise lorsque vient le temps de  choisir le vin et de le commander. J'imagine que cela doit être pareil ici.

S'ajoutant au stress de choisir un ou des vins parmi une liste de noms qui nous sont souvent inconnus, s'ajoute celui du prix de la bouteille, lequel donne parfois des sueurs froides! Car n'oublions pas qu'au resto, une bouteille de 75$ verra son prix augmentée d'environ 15% pour les taxes et autant pour le service, frôlant ainsi au total les 100$.

NOTE: le présent billet suppose a priori que le lecteur possède une connaissance minimale du domaine du vin. En faire la lecture ne fera pas de vous illico un expert en vin, mais vous facilitera sûrement la vie.


Guide de survie

Voici 10 conseils brièvement expliqués qui vous aideront certainement à diminuer plusieurs des irritants susceptibles de se présenter lorsque l'on désire boire du vin au restaurant.

 1. Choisir un bon resto

Au niveau bien sûr de la nourriture, mais aussi en ce qui concerne la sélection des vins, des prix pratiqués, le service et l'ambiance. Ce ne sont pas tous les restaurants qui prennent le vin au sérieux; pour beaucoup d'entre eux, le vin n'est uniquement qu'une source de profit. Autant que possible, choisissez un resto que vous connaissez ou qui vous été recommandé. Si votre choix de resto est judicieux, tout le reste sera plus facile.

2. La carte des vins 

Celle-ci doit être idéalement variée et surtout permettre de faire des accords judicieux avec le menu proposé (Voir: Comment harmoniser les vins avec la nourriture). Si vous allez à un resto pour la première fois, consultez la carte des vins affichée sur le site internet de cet établissement (un bon restaurant y aura vu). Vous pourrez ainsi repérer à l'avance quelques vins qui vous semblent intéressants. Peut être constaterez-vous aussi que ce resto ne vous convient pas parce que les vins y sont hors de prix. Mieux vaut le savoir avant!


3. Vins au verre 

Vous voilà maintenant sur les lieux, prêt à commander. Si plusieurs services composent votre menu ou si les autres personnes qui vous accompagnent choisissent des plats exigeant des vins différents, commander les vins au verre est une bonne solution car cela permettra de faire des alliances mieux adaptées aux mets choisis. Assurez-vous toutefois que le resto possède un équipement adéquat qui permet de garder les bouteilles entamées à l'abri de l'air et à température contrôlée.


4. Choix des vins

Le conseil qui suit en surprendra certainement plusieurs. Je l'utilise souvent moi-même car il me fait sauver du temps et de l'argent. Il conviendra surtout aux personnes pour qui le vin est prioritaire. Au lieu de choisir mon plat et de tenter de trouver un vin qui lui convient à un prix décent, je fais l'inverse. Je repère un ou des vins qui m'apparaissent être intéressants  à tous points de vue et je repère les plats qui leur conviennent le mieux. Beaucoup plus rapide.

5. De l'aide S.V.P.! 

N'hésitez pas à utiliser au besoin les services du sommelier (ou sommelière) ou de la personne en charge du service du vin; si cette personne est compétente, elle saura vous guider sans vous mettre de pression. Il arrive parfois que certains vins ne soient pas mentionnés sur la carte et elle pourra ainsi vous en informer. La plupart des gens vont au resto pour manger des mets que l'on ne mange pas habituellement à la maison; faites de même pour le vin et profitez-en pour faire la découverte de nouvelles régions et de nouveaux cépages.

6. Les verres 

Sans en faire une maladie, il est préférable d'utiliser des verres ayant un rebord mince plutôt qu'en verre épais. Si ces derniers sont plus résistants et se brisent moins souvent, les premiers font davantage ressortir la finesse des vins que l'on boit. On peut juger par la qualité des verres l'importance que le restaurateur accorde au vin ainsi que son désir de bien vous servir.

7. L'examen préliminaire

On vous apporte la bouteille à votre table. Vérifiez qu'il s'agit bien de la bouteille que vous avez commandée. On estime que pour diverses raisons, il ne s'agira pas de la bonne dans environ 5% des cas. Peut être aussi le millésime de la bouteille sera différent de celui indiqué sur la carte des vins. À vous de voir si cela vous convient toujours. Après que la bouteille aura été débouchée, on vous en versera une petite quantité dans votre verre. Évaluer si un vin est de bonne qualité ne requiert que quelques secondes.

Après l'avoir humé, avalez un peu de vin afin de l'évaluer. Le principal défaut à détecter est le goût de bouchon qui affecte à divers degrés environ 5% des vins de la planète (Voir: reconnaître un vin bouchonné). On estime que seulement 3% des personnes ont le courage de refuser un vin au resto même si elle le croit défectueux. Pourtant c'est ce vin payé à fort prix qu'elles boiront durant leur repas!

8. Le seau à glace

Si vous commandez votre vin à la bouteille, surtout pour le vin blanc, à moins d'être plusieurs personnes à se la partager, celle-ci demandera un certain temps avant d'être bue complètement. Un bon resto vous fournira un seau à glace adéquat, c'est-à-dire d'une hauteur arrivant jusqu'à l'épaule de la bouteille, rempli de moitié d'eau et de moitié de glace. Même un vin rouge peut parfois nécessiter d'être rafraîchi au cours du repas. On n'y replonge la bouteille qu'au besoin et on la ressort dès que la température souhaitée est atteinte.

9. Une carafe? 

Bien oui, pourquoi pas. Surtout si vous avez choisi un vin rouge plutôt jeune. Celle-ci bonifiera votre vin à plusieurs points de vue (Voir ici tous les détails à ce sujet). Au prix où l'on vous vend le vin au resto, autant en retirer le maximum. Si certains restos de type AVV (Apportez votre vin) en mettent à la disposition de leurs clients, tout bon restaurant qui vous vend du vin devrait selon moi avoir lui aussi cet accessoire.

10Niveau du vin dans les verres

Une majorité de serveurs (ou serveuses), soit par méconnaissance, soit pour ne pas à avoir à venir trop souvent, ou soit pour vous faire consommer davantage sur ordre de leur patron, rempliront votre verre aux trois quarts quart et même plus. En plus de ne pas pouvoir faire tourner le vin dans le verre pour en sentir les arômes, votre vin risque de trop se réchauffer puisque cela vous demandera plus de temps pour vider votre verre. Indiquez à votre serveur dès le départ de ne pas remplir votre verre à plus du tiers de sa capacité.

Je vous dirais que la plupart du temps, il est même préférable et plus amusant de s'en occuper soi-même.



Si vous
portez attention aux quelques détails dont je viens de vous faire part il sera possible pour vous aussi d'avoir beaucoup de plaisir en buvant du vin au restaurant.


Suggestions des vins de la semaine

Gardons un peu notre sérieux, si vous le voulez bien. Puisque plusieurs d'entre vous sont ou seront bientôt en vacances, je vous propose 8 vins (2 blancs, 1 rosé et 5 rouges) pour vous payer la traite.

Pour télécharger cette liste

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire